Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 08:44

D'habitude, rien ne me tente dans un ouvrage estampillé "Goncourt": ni l'auteur, ni les magouilles qui vont autour, ni l'histoire, sauf pour Romain Gary - Emile Ajar , l'exception qui confirme ma règle.

Mais quand j'ai vu mon beau-père, 81 ans, usé par une longue maladie, se plonger dans ce monstrueux pavé, accroché à sa loupe, pour ne plus le lâcher, là je me suis dit " Il a fait fort ce bougre d'écrivain".

Alexis Jenni: prof de SVT, a envoyé un manuscrit de 700 pages auprès d'une seule maison d'édition (Gallimard s'il vous plaît ) et non seulement se voit publié mais remporte dans la foulée le prix littéraire le plus prestigieux.

Tout est exceptionnel dans son parcours et ça me plaît.

J'emprunte ledit ouvrage - j'en suis à la moitié.

Sidérée.

C'est l'oeuvre d'une vie. Tout, absolument tout me plaît dans l'écriture d'Alexis Jenni. Ses descriptions sensibles, détaillées. On sent le regard du scientifique et l'âme du poête.

Alliage parfait. Je ne lis pas son récit, je le lape, le savoure, le soupèse, l'emporte bien malgré moi toute la journée dans un coin de l'esprit ou du coeur.Bref dans un espace que lui seul a su se dénicher.

Chapeau le prof! C'est tout simplement brillant.

jenny

Partager cet article

Repost 0
Published by monique.plantier.over-blog.com - dans Littéraire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de monique.plantier.over-blog.com
  • Le blog de monique.plantier.over-blog.com
  • : Une respiration...
  • Contact

Météo Ardéchoise

Recherche

Autocitation

"Attention, l'abus de certaines lectures peut provoquer une sensation de bien-être"

 

Pages

Liens