Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 09:57

Le Bouddhisme est entré dans ma vie  lorsque j'en ai eu besoin. A trente ans.

J'étais arrivée à une extrémité, une sorte de fin. Je stagnais.

Un ami m'a prêté un livre: "Shambhala, la voie sacrée du guerrier" de Chögyam Trungpa et après sa lecture j'ai eu la sensation de me "réveiller" pour ne pas employer le mot "éveil" trop galvaudé de nos jours.

Quelle force!

Tout devenait simple et évident. Ma vie allait devenir beaucoup plus intéressante car je n'allais plus la subir mais au contraire la prendre en main. A chaque instant.

Comment?

Tout d'abord j'ai appris à m'aimer, à me respecter. Pas de façon égocentrique, mais plutôt dans l'acceptation.

M'accepter telle que je suis, sans concession mais avec bienveillance. Il faut beaucoup de courage et d'humilité pour reconnaître ses faiblesses et ses limites aussi.

Cela ne m'a pas transfigurée pour autant, mais à partir de ce moment, me connaissant mieux, j'ai eu un temps d'avance sur mes réactions.

Je ne suis pas Bouddha, je suis restée "presque" la même. Mais quand je m'énerve, quand j'ai peur, etc...je le sais. J'en ai parfaitement conscience. Et ça change tout.

J'ai appris ensuite à ne plus me raconter d'histoire, ne plus me chercher d'excuses. Tout simplement parce que ça ne sert à rien. C'est du parasitage.

C'est incroyable le nombre de petits ( ou gros ) mensonges  que je m' accorde au quotidien: pour compenser ma lâcheté, ma paresse, mon manque de volonté, pour flatter mon orgueil, me rassurer, plaire aux autres...Ne pas se raconter d'histoire, c'est un boulot à plein temps!

Pour finir, cette lecture m'a révélé la puissance de l'humour.

Pas l'humour gras et féroce qui se nourrit au dépens des autres. Non, l'humour "cosmique", délicieux, intime, qui permet de se détacher de soi, ou d'une situation.

L'humour c'est un sourire. Oser sourire malgré tout. Afficher ma condition humaine.

Un sourire c'est physique. C'est une détente immédiate. Un désamorçage. Un engagement.

Quelle philosophie apprend à sourire?

Lorsqu'on m'interroge sur l'impact du Bouddhisme dans ma vie, je réponds simplement que cette philosophie m'a appris à grandir. A devenir adulte. Je vais reprendre la très belle pensée de Denis Marquet:

"Etre adulte c'est accepter d'être né".

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by monique.plantier.over-blog.com - dans Humeurs - découvertes - partages
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de monique.plantier.over-blog.com
  • Le blog de monique.plantier.over-blog.com
  • : Une respiration...
  • Contact

Météo Ardéchoise

Recherche

Autocitation

"Attention, l'abus de certaines lectures peut provoquer une sensation de bien-être"

 

Pages

Liens